Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une rencontre inattendue ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Déborah A. Spencer
Déborah A. Spencer



Messages : 108
Date d'inscription : 29/04/2010
► Personnalité avatar : Sophia Bush ♥
► Études : Stylisme
► Citation : C'est de la confiance que naît la trahison.


& MORE?
Open to write?: Yes!
RELATION SHIP:

Une rencontre inattendue ... Vide
MessageSujet: Une rencontre inattendue ...   Une rencontre inattendue ... Icon_minitimeDim 2 Mai - 18:30

Une rencontre inattendue ... 29q1ooh Une rencontre inattendue ... Icone3-8c1346
(c) white rabbit & Adichou

Une rencontre inattendue ...


Ce matin-là était un matin comme les autres à Los Angeles. Les acteurs sans travail s'énervaient déjà au téléphone avec leur agent, s'ils en avaient un, dans le cas contraire, beaucoup déprimaient ; les hommes d'affaires influents partaient de chez eux avec leurs beaux costumes et leurs attaché-case dans des voitures hors-de-prix ; les oiseaux chantaient etc. et les étudiants se levaient pour aller en cours ! Et comme chaque matin, Déborah Spencer faisait partie de cette dernière catégorie. Son auto-réveil l'a sortie donc de son sommeil avec une chanson des plus commerciales qui parlait des "bien faits" de l'amour. La jeune femme, qui avait tout sauf envie de quitter son lit et son rêve, pesta d'abord contre le réveil, puis contre le chanteur qui déblatérait ces inepties ... Elle finit malgré tout par se lever. Après avoir ouvert les volets de sa chambre individuelle, Déborah se rendit dans sa salle de bain, individuelle elle-aussi, histoire de prendre une douche et éviter ainsi de replonger dans le sommeil comme son corps le lui dictait. Une fois ceci chose faite, la demoiselle s'habilla ensuite d'un bermuda en jean, d'un haut couleur crème de sa composition et de ballerines. La jeune fille prit cinq minutes pour se maquiller avant de filer prendre son petit déjeuner à la cafète de sa résidence. Là elle y retrouva des amis et perdit du temps à bavarder de choses et d'autres. Résultat, lorsqu'elle sortit dans sa chambre où elle était passée prendre son sac de cours et se laver les dents, il était déjà huit heures moins cinq. Or les cours commencent à huit heures et la salle de conception styliste à laquelle Déborah devait se rendre en premier était à l'autre bout du campus qui est immense ! La jeune femme eu beau courir, lorsqu’elle arriva devant la salle de classe, il était déjà huit heures et quart or avec un retard pareil on ne laissait plus les élèves entrer dans les classes. Déborah allait donc devoir passer deux heures et demie à l’étude ou avec un peu de chance à la bibliothèque et elle aurait une absence qu’elle devrait rattraper. La journée commençait donc à merveille ! La jeune femme arriva ensuite à la bibliothèque mais n’y trouva pas une place de libre, plusieurs professeurs ayant amené leurs élèves pour leurs cours.
Par conséquent Déborah s'amusa comme une folle pendant ses deux heures et demie d'études ! Après celle-ci, la journée reprit son cours normal sans davantages de péripéties désagréables ... Et pourtant ! ...

Une fois sa journée de cours terminée, Déborah voulut se changer les idées une heure ou deux. Quoi de mieux pour décompresser qu'une petite virée shopping sur Hollywood Boulevard ? Pour Déborah, dans les circonstances actuelles, rien ! La jeune femme prit donc sa voiture direction le centre de Los Angeles en ne pensant plus qu'à ce qu'elle souhaitait acheter. Pour être honnête, Déborah n'avait besoin de rien de particulier mais allait certainement dépenser plus qu'il n'en fallait ... La jeune femme se gara non loin du fameux boulevard et commença ses emplettes. Elle dépensa en effet plus que de raison et se retrouva avec bon nombre de sac de marques plus ou moins chères contenant ses achats. Cela lui avait permis de ne penser à rien pendant une petite heure et pourtant elle ne s'en sentait pas mieux. Il y avait toujours quelque chose qui lui manquait et qu'elle savait ne pouvoir acheter ...

Déborah marchait sur le boulevard comble de monde avec ses sacs et se retourna un court instant pour observer la beauté de la ville. En effet, lorsque l'on vit quelque part depuis longtemps, on ne se rend pas toujours compte du cadre parfois exeptionnel qui nous entoure. C'est alors qu'elle allait tourner sa tête dans le sens de la marche qu'elle percuta violement quelqu'un. La jeune femme en perdit certains de ces sacs et se baissa pour les ramasser tout en s'excusant :


- Veuillez m'excuser ... Je ... Je regardais ailleurs ... Je ...

Elle vit alors apparaître dans son champs de vision une main d'homme qui l'aida à ramasser ses affaires. La jeune Déborah allait le remercier et lui dire que cela était inutile mais lorsqu'elle leva les yeux pour voir son interlocuteur, c'est un tout autre types de phrases qu'elle laissa échapper :

- C'est pas vrai ! Dîtes-moi que je rêve !


[ Désolée, désolée ! C'est loin d'être génial ... Mais j'ai été plusieurs fois interrompue et ça m'a ... pertubée ! xD ]
Revenir en haut Aller en bas
Aaron Miller
Aaron Miller



Messages : 34
Date d'inscription : 01/05/2010
► Personnalité avatar : Austin Nichols
► Études : théatre


Une rencontre inattendue ... Vide
MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue ...   Une rencontre inattendue ... Icon_minitimeDim 2 Mai - 22:14


Ce matin-là, Aaron se leva tôt, il était un peu tendu, il avait peur de croiser des gens qu'il connaissait depuis son retour notamment deux personnes : Jaelyn et Deborah. Hier il avait été voir son fils. Il ne lui avait aps dit réellement qui il était mais Aaron avait l'impression que le petit blondinet avait compris ... il sembalit si intelligent. Il avait deviné que Jaelyn ne voudrait pas qu'il voit Nolan, Aaron était conscient qu'il avait vraiment été dégueulasse de partir comme ça. Il s'en voulait tellement. Cependant aujourd'hui il voulait apprendre à connaître son fils, et ça Jaelyn ne pourrait l'en empecher. Aaron savait qu'elle serait furieuse de savoir qu'il était venu voir le petit garçon à l'école ... mais en même temps c'était prévisible non ?
Pour ce qui était de Deborah, il savait qu'il aurait du mal à se faire pardonner. Il préférait donc se laisser du temps à lui-même pour s'installer correctement ici et commencer à se réhabituer à sa vie d'avant. Il voulait reprendre ses repères, ensuite il serait prêt à retenter quelque chose avec la jeune femme. Il savait qu'elle ne l'avait sans doute pas attendu et il ne souhaitait pas essyer une nouvelle déception avec elle. Il tenait à ce que ça marche, il ne voulait pas se précipiter et tout louper avec elle, Debrah était trop importante pour lui pour qu'il agisse ainsi. Il espérait ne pas la croiser trop rapidement. Il avait besoin de se préparer psychologiquement à des retrouvailles.
C'était pour lui assez difficile de revenir dans les rues de la ville, elles lui rappelaient beaucoup de souvenirs, des bons comme des mauvais. Il était retourné devant l'immeuble où il vivait avec sa chère mère quand il était plus jeune. L'immeuble était encore plus délabrée que dans ses souvenirs. Il était monté jusqu'à la porte de son appartement, avait failli frapper mais c'était ravisé. Qu'est-ce que ça pouvait lui apporter de la voir ? Elle ne s'était pas vraiment inquiétée de son départ ... Elle n'avait même pas pris la peine de tenter un appel sur son portable ... A quoi ça servait de toute façon ? Il ne voulait revenir en arrière. Il aurait aimé que sa mère s'inquiète un minimum pour lui mais il n'en avait pas été aisni ... Aaron avait donc fait demi-tour, retournant à sa résidence. Il se servait à rien d'imaginer qu'en revenant la voir sa mère changerait d'attitudes et s'intéresserait à son fils ... Elle avait sans doute oublié qu'elle en avait un. Il avait chois l'oubli plutôt que la souffrance ...
Enfin, tout semblait bien se passer en cette journée. Il avait cours d'art dramatique. Aaron était très appliquer, il savait que devenir un bon acteur n'était pas quelque chose de facile, seul le trvail et la persévérance pourrait lui permetrre d'atteindre son but. Il ne voulait pas se planter.

Après une longue journée de cours, le jeune homme était rentré à sa chambre , avait pris une douche et était reparti se promener dans les rues de Los Angeles. Il avait erré longtemps, repassant devant son ancien collège, le lycée ... Il était allé dans les mêmes rues, avaient vu les mêmes bars, les mêmes magasins. Il se rappelait des moment passés avec ses amis, avec Deborah ... Puis il était parti en direction d'Hollywood. Il se rappela que son ancienne petite amie aimait faire les magasins ici ...
Aaron pris quelques rues au hasard sans regarder vraiment où il allait, sans regarder les gens, il fonçait tête baissé dans la masse. Ce qui devait arriver arriva il bouscula une jeune femme, il l'aida à ramasser ses paquets sans faire attention à sa voix qui s'excusait ... puis se relevant il reconnut l'intonation , la voix, la formulation. Il leva alors les yeux. Il reconnut les yeux, l'expression du visage ... tout. Ça y est, ils s'étaient croisés ... Aaron aurait préféré attendre encore un peu avant les retrouvailles, mais c'était trop tard pour reculer. Il regarda longuement la jeune femme, avec une expression évidente d'étonnement et de gêne ... Il fût frappé par sa beauté, c'était un peu ridicule dans un moment comme celui là, mais il était littéralement bouche bée. Il mit un moment à refaire surface. Il essaya de trouver quelques choses d'intelligent à dire, mais ses neurones semblaient avoir cessé de fonctionner ... Il se contenta simplement de bredouiller quelque chose comme :

- Je ... euh ... tu ... Enfin ...

Se moquent de lu-même il réprima un petit rire nerveux et tout en passant sa main dans ses cheveux en signe de nervosité dit simplment :

- Je suis désolé, c'est un peu perturbant de te croiser comme ça ...
Revenir en haut Aller en bas
Déborah A. Spencer
Déborah A. Spencer



Messages : 108
Date d'inscription : 29/04/2010
► Personnalité avatar : Sophia Bush ♥
► Études : Stylisme
► Citation : C'est de la confiance que naît la trahison.


& MORE?
Open to write?: Yes!
RELATION SHIP:

Une rencontre inattendue ... Vide
MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue ...   Une rencontre inattendue ... Icon_minitimeLun 3 Mai - 0:01

    Une rencontre inattendue ... 2ry6geq Une rencontre inattendue ... 2rzq9sl
    (c) white rabbit & Dixinee

    Est-ce que vous vous rappelez ce que je vous disais tout à l'heure ? Vous savez ... sur le fait que Déborah pestait contre le chanteur aux paroles niaises sur l'amour ? Et bien je n'ai pas été tout à fait honnête avec vous ... En effet la jeune femme n'a pas apprécié uniquement parce qu'elle voulait dormir ... Non, elle n'a pas supporté d'entendre une chanson d'amour. D'ailleurs Déborah n'a plus écouté une seule chanson sur ce sujet depuis quatre longues années. Il doit vous paraître évident qu'il s'est passé quelque chose de particulier il y a quatre ans pour qu'un tel dégout aux mièvreries amoureuses fasse son apparition chez une jeune fille comme Déborah. Et comme toujours, vous avez raison ! ( xD)
    Il y a quatre ans, la belle demoiselle était encore au lycée et s'y plaisait énormément ... Elle avait une bande d'amis géniaux, une meilleure amie parfaite, une côte de popularité à faire pâlir n'importe qui, de bonnes notes et ... Un petit copain de rêve avec qui elle était depuis déjà plusieurs années. Mais voilà, dans la vie, c'est quand tout va pour le mieux que quelque chose se produit et que tout ce que vous croyiez acquis s'effondre ... En effet, Déborah ne savait pas tout sur son charmant petit ami ... Car celui-ci la trompait avec sa propre meilleure amie. Pauvre Déborah, elle qui l'aimait tant ... Mais ce n'est pas tout ! La fameuse meilleure amie, si gentille, si intelligente, si drôle, si adorable, si tout en gros, et bah ... Elle est tombée enceinte ! Bien entendu du petit ami de sa meilleure amie ! Sinon, cela n'aurait pas été drôle, n'est-ce pas ? S'il y a bien une personne que cela n'a pas fait rigoler du tout lorsqu'elle l'a appris, c'est bien notre Déborah. Trahie par les deux personnes en qui elle avait le plus confiance, elle s'est sentie des plus déphasée et bien entendue a perdu toute confiance en l'amour et en elle-même par la même occasion ...
    Il s'avère que la personne avec lequel Déborah venait de se heurter n'était autre que ce fameux petit copain qui ne sait pas se contenter d'une personne qui l'aime et qui va voir ailleurs, tant qu'à faire parmi les amies proches de cette personne : Aaron Miller ! Autant vous dire que la jeune femme ne s'attendait pas à le rencontrer ici alors qu'il avait quitté la ville voilà deux ans et que cela ne lui fait pas spécialement plaisir ... Enfin ...

    La jeune femme se retrouvait donc à quatre pattes en train de ramasser ses achats au beau milieu de Hollywood Boulevard, entourés de passants pressés qui la bousculait et surtout en face de l'homme qui avait brisé son coeur tout en y laissant bruler une petite étincelle. Lorsqu'elle le revit, son visage embelli par les années, son regard pénétrant qui semblait en ce moment perdu, cette petite étincelle se renfloua et lui rappela les sentiments qu'elles ressentaient à l'époque et qu'elle s'efforçait de dissimuler. Et ce car malgré tout, le souvenir de la souffrance ressorti lorsqu'elle avait appris la vérité était encore très présent et était plus important que cette flamme. C'est pourquoi elle ne regretta ses paroles.

    Elle remarqua cependant que le jeune homme bafouillait en sa présence, et quand il s'excusa et déclara qu'il était perturbant de se croiser elle ne put s'empêcher de radoucir un peu son ton lorsqu'elle lui répondit :


    - En effet ... J'ignorais que tu étais de retour à L.A. ... Tu t'y réinstalles ? Définitivement ?

    En prononçant ce dernier mot, la jeune femme pensa au conséquences que cela impliquerait s'il était de nouveau dans la ville ... Peut être était-il toujours à l'université ? Dans ce cas ils risquaient de se croiser souvent ... Et si ... Et s'il était là pour Jaelyn et leur enfant ? Cette dernière pensée fit que sans le vouloir elle ajouta un peu, la voix brisée, par la tristesse et la colère, à moins que ce ne soit déjà de la jalousie :

    - Comment va ton fils ?


    Elle se rendait bien compte que cela avait été dit avant mesquinerie et que cela ne lui ressemblait pas mais ... Le revoir là alors qu'elle n'y était pas préparée la pertubait au plus haut point et la douleur refaisait surface ....
Revenir en haut Aller en bas
Aaron Miller
Aaron Miller



Messages : 34
Date d'inscription : 01/05/2010
► Personnalité avatar : Austin Nichols
► Études : théatre


Une rencontre inattendue ... Vide
MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue ...   Une rencontre inattendue ... Icon_minitimeLun 3 Mai - 22:49


Aaron eut un léger moment de réflexion devant les questions de Deborah. Il sentait la colère de la jeune femme dans sa deuxième question. C'est sur que les choses ne seraient pas simples pour lui maintenant qu'ils s'étaient croisés. C'était quand même fou, la ville était immense et la seule personne avec laquelle il avait un accrochage c'était elle ... ça avait de quoi perturber n'importe qui ... Même un jeune homme parfaitement équilibré qui aurait bousculé Deborah aurait été perturbé, alors Aaron dans ces conditions, vous imaginez bien qu'il ne savaif plus vraiment qu'il était et ce qu'il devait dire ou faire. Nous dirons qu'il perdait légérement ses moyens face aux enjeux de ses retrouvailles ... Il ne voulait en aucun cas faire plus de mal qu'il en avait déjà causé. Il était honteux. Il ne savait aps quoi dire. La question à propos de son fils le laissait quelque peu sonné. Il baissa la tête n'arrivant plus à soutenir le regard de la jeune femme. Après un moment il se décida enfin à relever la tête et réussit à soutenir le regard de la jeune femme. Il prit une légère inspiration et finit par dire :

Oui je reste définitevement, je viens de reprendre mes études à l'université ... Je suis revenu il y a quelques jours seulement ...

Puis il fit une pause, il ne pouvait plus ignorer la seconde question ... celle-ci même qu'il ne voulaut pas répondre ...

- J'ai été le voir à l'école en cachette .... Jaelyn ne veut pas que je le vois et je la comprends ...

Aaron laissa un silence il ne voulait aps trop s'étendre sur le sujet, pour essayer de reprendre une quelconque contenance il se passa laz main dans les cheveux puis fixa un léger sourire sous ses lèvres et dit :

- Et toi que deviens-tu depuis tout ce temps ?

Aaron connaissait déjà plus ou moins la réponse ... ce qu'il voulaits avoir c'était si elle était seule ou accompagnée ...Il n'avait aps chercher à l'apprendre par le biais de connaissances communes, il préférait l'apprendre par hasard ou de sa bouche, et puis ça lui permettait de retarder l'échéance ... Il n'osait pas trop aborder directement leur sujet personnel, leur séparation, sa trahison, son départ ... c'était un peu précipité. Aaron savait qu'il ne pourrait éviter la conversation mais il voulait uen fois encore retarder l'échéance ... *attendons un peu avant de ranimer les mauvais souvenir * pensa-t-il ... Il ne voulait qu'ils partent directement dans cette conversation. En cet instant il revit des images du temps où ils étaient : leur recontre, les après midi passées ensemble déambulant dans Los Angeles ... en cet instant il n'avait qu'une envie la serrer dans ses bras, mais il ne fit pas ... allez savoir pourquoi ...
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





Une rencontre inattendue ... Vide
MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue ...   Une rencontre inattendue ... Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Une rencontre inattendue ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LOS ANGELES :: « CENTRAL » :: « HOLLYWOOD » :: « HOLLYWOOD BOULEVARD »-